Présentation
Historique
Les Hommes
Adhérer au BNVCA
Nous contacter

Faire un don

Domaines d'intervention
Procédures d'intervention
Formulaire de déclaration
Formulaire Média

Communiqués

Anciens Communiqués

Verbe et Lumière
Centre Simon Weisenthal
U P J F
Fondation du Judaïsme Français
Union des CCJ (IDF)




COMMUNIQUÉS
21/03/2014

Le BNVCA dénonce et condamne avec force, la nouvelle agression antisémite particulièrement violente commise le 20 mars 2014 à 22h rue Arthur Honegger à Paris 19èmecontre un homme de confession juive identifié comme tel par ce qu’il portait la kippa
Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme 8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy 06 63 88 30 29 Le Président Sammy Ghozlan 06 09 67 70 05 Drancy le 21 Mars 2014 Le BNVCA dénonce et condamne avec force, la nouvelle agression antisémite particulièrement violente commise le 20 mars 2014 à 22h rue Arthur Honegger à Paris 19èmecontre un homme de confession juive identifié comme tel par ce qu’il portait la kippa et des franges à ses vêtements . Selon la victime Mr K. Richard enseignant domicilié dans le Nord sortait d’un restaurant cacher rue Manin, lorsqu’il a été suivi et insulté « Mort aux juifs, Sale juif ainsi que des expressions en langue arabe qu’il n’a pas comprises ». Mr K Richard relate dans sa plainte déposée à la police , que ses agresseurs au nombre de 3 l’ont collé contre un mur, lui ont porté des coups violents sur le visage à la hauteur des yeux du front et du nez ainsi que sur le torse . L’un des auteurs lui a arraché et ouvert la chemise, et à l’aide d’un marqueur a dessiné en noir une croix gammée sur sa poitrine à même la peau. ce n’est que quand il a crié au secours qu’une personne âgée s’approchant de lui a mis en fuite les individus qu’il décrit comme trois hommes âgés de 20 à 25 ans , mesurant 1m70 à 1m 80 portant des casquettes de couleur claire, vêtus d’un jean et d’origine nord-africaine. La victime, le visage tuméfié s’est rendue à l’hôpital où a elle reçut les premiers soins d’urgences. L’examen a révélé des lésions orbitaires, la déformation de la pyramide nasale, la fracture du nez. La police a invité Mr K Richard à faire constater toutes ses blessures à l’unité médicale judiciaire. Nous demandons à la police de tout mettre en œuvre pour identifier et arrêter les auteurs. Le BNVCA constate une recrudescence des violences anti juives depuis que les affaires « dieudonnistes » ont été révélées et notamment depuis la grande manifestation antisémite « jour de colère » du 26 janvier 2014. En dépit des mesures de sécurité prises par les autorités, les violences antisémites persistent et tendent à s’aggraver La situation devient intolérable. Le BNVCA suit ce dossier avec attention

Vous pouvez aider notre action en effectuant un don au BNVCA.
Pour cela cliquez sur le bouton



© Bureau National de Vigilance Contre L'Antisémitisme 2007